lundi 29 février 2016

Je pensais que la lune tapait sur les systèmes

Aimé dessiner comme un dingue dans le train. Pas faire beau mais enregistrer.
Même si illisible. Même si mal dessiné.
M'a évité d'écouter dehors, de lire l’extérieur et de mal le prendre.

jeudi 25 février 2016

mardi 23 février 2016

lundi 22 février 2016

La texture du cerisier

à midi j'ai dessiné un Kami des squares.

samedi 20 février 2016

Je sais où habitent les fantômes

Nous sommes sur le départ dans un hotel où nous nous apercevons que les ascenseurs obéissent à des lois hydrauliques. T en bloque un, rendant les allés et retours de l'autre plus rapide. Puis un couple d'hommes jeunes et très séduisants (je suppose qu'ils sont fétichistes) veulent emprunter celui qu'on bloque mais ne trouvent pas l'étage désiré. Nous discutons de façon aimable. Ils parlent avec un accent étranger que je crois canadien. Ils me disent qu'ils sont suisses. 

Reprise du point de croix :


vendredi 19 février 2016

Les forces de Coriolis

Je regarde différentes cartes.
Je tombe sur une qui représente les différentes zones poilues du corps humain. Une zone sur le côté de la fesse, sur le creux n'est pas poilue. Je la pointe et dis à T. : "et bien voilà pourquoi tu n'as pas de poils là !" 


jeudi 18 février 2016

Aoyama : la montagne bleue ?

Tu ne dors pas. Tu te rends compte que tu n'es que du vide. Que tu ne sais pas qui tu es. Que tu remplis le vide pour le fuir. (Bouffe. Baise. Lectures. Dessins. Écriture) Que tu le remplis pour faire plaisir.
Tu te rends compte que tu n'es que du vide dans le vide et tu te mets à pleurer doucement dans le noir.

mercredi 17 février 2016

We rob banks

Dessiné un vieil hindou dans le train. Il souriait tout le temps. Presque effrayant.
 Posé la question.
J'étais lent à manger et je préférais dormir.

mardi 16 février 2016

Rêve de maison hollandaise

Maison hollandaise. L'entrée est au 9e étage. Et plus on monte plus les pièces sont petites pour devenir des cubes au sol en tatami et aux murs de verre. Cubes donnant sur de petites terrasses desquelles on voit la mer. Plages de sable noir et flots marrons. Mais dans le rêve c'est normal. (Au réveil et lors de la transcription je ferai le lien avec l'auteur des carnets de la grange qui parle des plages d'Enoshima au sable noir). Je me glisse sur la terrasse en passant par un des petits cubes en verre dans lequel l'air est irrespirable, épaissi par la quantité de plantes qui s'y trouve. Je me redresse sur la terrasse, fait un tour d'horizon et aperçois en surplomb un appartement. Sur le balcon, un homme en slip blanc. Il le réajuste et rentre dans son appartement.

Sensible de la pointe

lundi 15 février 2016

vendredi 12 février 2016

Rêve de tour Eiffel

Je dors sous des poutres de la Tour Eiffel. Il y a d'énormes cylindres en toile d'araignée aux angles formées par les surfaces des poutres. Je me réveille en sursaut et me retrouve à quatre pattes pour vérifier si la bête n'est pas là. Puis me rends vite compte que c'était un rêve et me rendors sans panique.
(T. me dira aussi que j'ai parlé violemment en rêve cette nuit : "BON ARRÊTEZ MAINTENANT !")

mercredi 10 février 2016

jazzer

Jazzer c'est dessiner de façon très lâchée. Presque improvisée. Comme du jazz...

dimanche 7 février 2016