dimanche 28 avril 2013

Rêve de numéros et d'inondation

je suis dans une ville qui est sur un promontoire. Une ville très vieille avec des vieilles pierres. C'est la nuit. L'eclairage orange luit sur les pierres. Je suis perdu. Je cherche T. Je n'ai pas mon téléphone et je ne me souviens plus très bien de son numéro de téléphone. Il faut que je retrouve T et pour ce faire je dois me rendre a une gare. Mais je suis a pied et plus je marche plus je fatigue. je croise des gens attroupés et qui me donnent l'impression d'être recueillis. J'arrive finalement a la gare. C'est la gare de Londres (decidement). Je demande a la jeune fille au guichet un ticket. Elle me dit que ça coute 400 euros. Je lui dis que je n'ai que ma carte bleue. Elle me dit qu'elle ne prends pas les cartes bleues. Elle me tend mes tickets (un empilement de 5 cm d'épaisseur) et mais qu'il y a un distributeur au coin de la rue, que je n'ai qu'a revenir une fois que j'ai les billets. Je me pose la question de savoir si je vais la payer ou pas. Je suis tellement embêté de ne pas avoir le numéro de T, de ne pas pouvoir le joindre qu'une partie de mon cerveau commence a se souvenir du numéro de téléphone de T. En parallèle, une énorme inondation a lieu, je n'en suis pas victime. Je suis du coté de ceux qui la maitrisent mais je vois des pompiers avec des tuyaux et des gens qui commencent a évacuer. Je me souviens de mieux en mieux du numéro de T. Réveil. Et je lui demande si son numéro est bien celui la. (Je le connais maintenant par coeur!)

En attendant Natacha et en mangeant au Panda Express


la jeune femme avec la rose dans les cheveux parlait très fort et en détachant chaque mots, pensant que comme c'était un restaurant chinois les serveuses ne comprenaient pas bien le français. On aurait dit Brigitte, le personnage un peu nunuche de Florence Foresti.
le monsieur a barbiche (non ce n'est pas moi) faisait une conférence vidéo avec sa "petite chérie" sur haut parleur tandis que sa collègue était aux toilettes

dimanche 21 avril 2013

c'est quoi ce bord d'aile, j'ai rasé mon bouc

jeu de mot débile et nettoyage de printemps

rêve de London

Rêve où je suis avec Thierry M dans le jardin, on regarde l'herbe pousser et un sale môme fait irruption, adoubé par son père puis on part avec Pascale G et sa classe a Cancale qui communique (dans le rêve) avec Londres

Ca pete pas

Ou je reprends le moleskine de poche car il rentre mieux dans ma poche justement. et qu'il a des poches... (ça tombe bien!)

citer sur instagram et brulures de verrues

j'explique comment citer sur Instagram et comment la brulure des verrues de T a "évolué"

lundi 8 avril 2013

WILFRED

France. Paris. Avril 2013. Un homme se fait TABASSER pour avoir tenu la main de son copain.

Shame, chantait Eurythmics... (Shame !)

dimanche 7 avril 2013

Sa Majesté des Neiges

merci aux Thierry qui se reconnaitront...

tarotringartpen (je fais ce que je veux!)

parfois ca sort comme ça, faut pas chercher a comprendre...

lundi 1 avril 2013

fous-y-tout

Thierry M m'a offert très gentiment un Rotring Artpen Medium. Cette page recense les essais que j'ai fait subir a son cadeau.
d'où le coté encore plus fourre tout que d'habitude!

a coup sur acouphènes...

petit croc d'un jeune homme "élève acteur voix" dans le métro.
essai d'un Rotring Artpen offert par Thierry M.
acouphènes post méridiens (disparus depuis).