mercredi 28 novembre 2012

Analphabète

le monsieur en face de moi écrivait et lisait de la musique. j'ai ressenti ce que doivent ressentir les gens qui ne savent ni lire ni écrire