mardi 3 mars 2009

Mobiles immobiles...


... mais mobiles...
(le monsieur aux cheveux roux se retournait sans cesse et, en partant, à vaporisé du déodorant tout autour de lui)