jeudi 28 janvier 2016

mercredi 27 janvier 2016

Le bruit des premières gouttes de pluie

 Sélectionné pour une émission dans la quelle tu es dans une sorte de cabine spatiale-appartement tout intégré. Il y a même une combinaison à la texture comme une doudoune japonaise mais transparente comme une prothèse mammaire. Sauf qu'on est deux et qu'il n'y en a qu'une. Et plein de choses sont comme ça. Tu sens que tout est réuni pour multiplier les incidents.

mercredi 20 janvier 2016

Mise à nuit

Tu te souviens quand on faisait des pompons en enroulant de la laine sur deux anneaux de papier superposés ?
Comme ça.

mercredi 13 janvier 2016

Le jour de l'eau

 Magnifique Palanquin vu au Tokyo Edo Museum
Je ne peux m'empêcher d'en imaginer une version futuriste. A lévitation électro magnétique. Dans un décor à la Blade Runner. Sous la pluie.


mardi 12 janvier 2016

Kamiya café

Mercredi 06 janvier, on est allés à ce café prés de Asakusa (prononcer asaksa) sous les conseils de R. et C. avec la recommandation expresse (ekususpuresu) de ne pas gouter à la petite liqueur.
C'est un très vieux café, dans un immeuble étonnamment européen.
On rentre et tout de suite à droite un homme t'attend derrière un comptoir et te fait comprendre que la commande et le règlement se font avant la consommation.
On commande deux bières. Il nous donne deux tickets et on est pris en charge par un charmant serveur qui nous installe à une table entre deux couples.
Tout le monde est à coté de tout le monde. Les gens boivent, rient, fument. (Je ne me souviens pas s'ils fument.)
Les boissons arrivent. "Kanpai !" on dit.
Tu sens les regards qui t'effleurent puis qui sourient de voir que les deux gros gaijins savent y faire. La bière est fraiche et bienvenue puisqu'on a marché beaucoup.
On voit nos voisins manger des choses qui ont l'air intéressantes bien que mystérieuses même si on aperçoit de rassurantes pizzas circuler.
On ira commander des huitres en beignets et une pizza.
A notre retour, les gens à notre droite ont laissé la place à un couple de charmants petits vieux qui nous observent du coin de l’œil.
Ils sont gentiment imbibés et commencent à nous poser des questions, à s'extasier de notre maniement des baguettes.
"Et combien de fois vous êtes venus ?"
"Et vous aimez le japon ?"
"Et les huitres on les mange comme çà"
Puis la dame dit a son mari d'aller payer et elle en profite pour demander à T. si il a une petite amie "kanojo desu ka ?". Puis demande si nous faisons un couple.
On dit que oui.
Elle éclate de rire. D'un rire qui veut dire "c'est ok les enfants, pas de problème pour moi".
Et nous dit au revoir.

vendredi 8 janvier 2016

chez moi c'était hier

"Ma copine est venue à 東京 en août il y a 20 ans. Elle disait qu'elle était comme un poisson rouge mais dans l'air" une japonaise bavarde.
L'avion a tourné.
L'aile a dévoilé Fuji-san.
J'ai pleuré.
Merci Japon.
À très bientôt.


jeudi 7 janvier 2016

C'est écrit Tomare. Ça veut dire stop.



 En partant il me fait un petit sourire. Il a laissé le gobelet sur le comptoir. Il y avait écrit "Thank you as always" dessus.
Ensuite je teste le Pilot 0.25

mercredi 6 janvier 2016

Biru chez les Vilains Garçons

Il jazz pas mal


mardi 5 janvier 2016

Finir ici. Vraiment.

Vue depuis la chambre.
Ryiokan merveilleux, personnel adorable et nourriture incroyable.
Merci.


lundi 4 janvier 2016

J’étais juste là. C'était parfait




 J'étais dans l'eau très chaude.
Je regardais passer ce nuage rose.
Aucune pensée parasite.
J'étais juste là.
C'était parfait.

Dans l'eau chaude il nous a expliqué qu'il était jardinier et qu'il aimait regarder les étoiles filantes.
J'ai appris :
Hoshi (étoile)
ki (arbre)
Tohroh (lanterne)
et Ishi (pierre)
Le jardinier nous a aussi parlé de wabi-sabi.
Pierre et végétal. 
Vivant et mort. 
Très enrichissant.


vendredi 1 janvier 2016

"THE SUN IS OK"

Au GB il y avait tous les copains, qui nous ont sauté dessus, content de nous voir!
Et on a picolé
Et on s'est embrassés et tiré sur les pétards comme ceux là : :tada:
Puis on est partis direction le word up bar où il y avait une ambiance de folie et une musique de fou.
Puis à la fin il n'y avait plus que Thierry et moi qui dansions !
On est partis et on est allés voir un copain dans un autre bar "dragon men" et en sortant il faisait jour
Puis on est allés se coucher (07:00) et réveil à 15:00!!!!