jeudi 18 février 2016

Aoyama : la montagne bleue ?

Tu ne dors pas. Tu te rends compte que tu n'es que du vide. Que tu ne sais pas qui tu es. Que tu remplis le vide pour le fuir. (Bouffe. Baise. Lectures. Dessins. Écriture) Que tu le remplis pour faire plaisir.
Tu te rends compte que tu n'es que du vide dans le vide et tu te mets à pleurer doucement dans le noir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire