jeudi 30 juillet 2015

Bruit Blanc

Bruit Blanc*

Je marche à l'ombre. Je grogne et serre les dents sous le soleil. Je passe dans les rues. Je sens les odeurs de nourriture qui s'échappent des fenêtres.
Je file *écouter l'autoroute.
Je m'entraîne pour quand je serai un fantôme.
Puis je m'assois et dessine l'autoroute. On peut mettre beaucoup de couches de traits horizontaux. Les verticaux sont toujours visibles. Je fais des traits et je fais des traits et je sens que je ne peux plus m'arrêter.
Le dessin n'est pas réaliste mais je m'en fous.
C'est du dessin utile.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire