vendredi 18 mars 2016

Narutomaki

Restaurant de sushi à Ginza, sous la voie ferrée. La patronne, une vieille japonaise en kimono et carré noir, me montre que les tranches de surimi à spirale (narutomaki) n'ont pas le bon blanc et ne sont donc pas assorties à la couleur de la variété de thon en sashimi. Elle est fâchée parce que ça jure.

Narutomaki
Tourbillon de naruto



 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire