mardi 8 mars 2016

"Vivre à l'Oblique" Claude Parent

Ville dessinée par Claude Parent. Dans une 205 rallye blanche on prend une route qui se termine en piste de skate incurvée plaquée contre un commissariat. Soumise à la gravité la voiture arrête de monter et recule. J'ai eu peur qu'elle retombe à l'envers, sur le toit.
Puis on trouve une porte qui donne sur une sorte de corniche, gros chewing-gum collé contre le mur, et nous fourmis qui marchons sur le bourrelet formé. C'est la tranche d'un mur d'escalade sur laquelle on est obligés d'avancer à 4 pattes pour rejoindre une petite porte arrondie, l'entrée de la crèche.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire